[Fan Made] Le LEGO Super Mario recrée dans Dreams PS4

Alors que la date de sortie du pack est fixée au 1er Août 2020, Bearly Regal s’est amusé à recréer une version jouable du LEGO Super Mario dans le jeu Dreams. Sa vidéo détaillant le processus de création ayant pris 8 jours et plus d’une soixantaine d’heures, témoigne d’un rendu très fidèle à la fois aux fameuses briques, et aussi à l’univers d’un plombier moustachu dont il reprend même l’apparence.

Ce Bearly n’en est pas à son coup d’essai en termes de créations sophistiquées. Puisqu’il avait déjà refait le tout premier Metal Gear Solid, et une version PS1 de The Last of Us Part II. Créations que j’ai déjà montré dans mon premier article sur les jeux recrées dans Dreams.

[Reportage] Exposition Interactive Dreams Paris

Du 12 au 16 Février 2020 au sein de l’Espace Léon Cœur Marais s’est tenue une expo interactive gratuite et ouverte à tous, dédiée au jeu Dreams sorti sur PS4 le 14 Février. Voici mon mini Reportage de mon passage le Dimanche et ce que j’en ai retenu.

La semaine passée, j’avais déjà parlé de Dreams via un premier article regroupant les créations qui m’avaient tapé dans l’œil avant la sortie du jeu. Mais ceux dont je vais parler aujourd’hui sont différents et étaient jouables au sein d’un espace d’environ 100m² en plein cœur de Paris.

Une douzaine d’entre-elles étaient exposées comme dans un musée d’art moderne avec même des cadres propres à chacun d’eux en guise de bordures. Et aux genres variés puisqu’on y retrouvait des jeux de plateforme comme PIP Gemwalker, de rythme comme Player Piano Player, d’exploration comme Haus of Bevis et bien plus encore qui sont répertoriés sur le site indreams.me.

Sans plus attendre, voici les 5 titres des joueurs, ou plutôt des Dreamers, qui ont le plus retenu mon attention.

Euclidean Planets – SlurmMacKenzie & The Toxic Avenger

Sous ses faux airs de shoot ’em up se cache en réalité un jeu musical qui repose sur le principe des rythmes euclidiens. Une manière de créer de la musique en s’aidant d’outils mathématiques. Et c’est exactement ce qu’ont fait SlurmMacKenzie pour le jeu en lui-même, et The Toxic Avenger pour la musique. Il faudra tirer sur des planètes pour modifier le tempo et d’autres paramètres sonores. Un jeu qui plaira aux plus créatifs et aux musiciens en herbe.

The Missing Constellation – Gauffreman

Certainement mon coup de cœur de l’expo. On y incarne l’alter ego masqué du musicien Piano Novel, qui aura pour but de recomposer la douce mélodie d’un monde sans vie, mais pas sans âme. Je suis tombé sous le charme de sa direction artistique et de son magnifique ciel en peinture. Le tout sous une ambiance onirique et assez mélancolique. De l’art tout simplement.

Slideout 3019 – Gauffreman

Une autre création d’un Gauffreman décidément bien inspiré, et l’une des plus impressionnantes de l’expo. C’est ni plus ni plus ni moins qu’un Wipeout recrée de toutes pièces. Tout y est, le gameplay nerveux, la jauge de vie, le tracé avec des virages serrés, les boosts, la sensation de vitesse, et la bande son électro.

Ruckus Just another disaster – Heartfactory-kw

Le défouloir par excellence qui aura amusé petits et grands sur place. On y incarne Ruckus un simili Godzilla (en plus mignon) qui sèmera le chaos au sein d’une ville presque entièrement destructible. Coups de griffes, coup de queue, ou rayon laser, tous les moyens sont bons pour faire un maximum de dégâts et taper le meilleur score possible durant le temps imparti. Le tout sous les yeux des journaux télévisés qui de temps à autre filmeront l’action de leur point de vue afin de renforcer l’aspect apocalyptique mais tellement fun de la chose.

On Top of the World– Orioto, Oskunk, Unmecrandom

Un « jeu de mots » sans mauvais jeux de mots. Je ne pourrais pas mieux résumer cette dernière création de ma liste. Imaginée par Oskunk, désigné et composée par Orioto, et conçue par Unmecrandom. On y incarne le petit Caps qui devra atteindre le « sommet du monde » en passant par des chemins tapissés de mots, icônes et autres rendant hommage à la marque PlayStation. Même si j’ai trouvé que les phases de plateforme étaient parfois tendues. Une mauvaise chute étant vite arrivée.

Conclusion

Une expo vidéoludique bien sympathique qui m’aura permis de voir de près le talent et l’imagination sans limite des Dreamers. Dont j’ai hâte de voir ce qu’ils vont nous proposer d’ici là sachant qu’il y a déjà du très lourd en ce moment. Merci à PlayStation d’avoir mis tout ça en place et un grand bravo aux artistes qui y ont contribué.

[Fan Made] Des jeux recrées dans Dreams PS4 #1

C’était il y a 5 ans pendant l’E3 2015 que Dreams fut révélé pour la toute première fois. Le dernier projet en date de Media Molecule qui sort cette semaine le 14 Février 2020. Le même studio à qui l’on doit les jeux de plateforme LittleBigPlanet sortis sur les consoles PlayStation. Dreams est un jeu dit « bac à sable » qui comme son nom le suggère, permet de réaliser (littéralement) n’importe quel rêve vidéoludique ou autre. Des modèles de personnages, des décors, de la musique, et ce qui va nous intéresser ici, des jeux totalement originaux ou inspirés de sagas déjà connues du jeu vidéo.

Durant sa période Early Acces (bêta payante) qui touche à sa fin, de nombreux joueurs ont exprimé leur créativité sur Dreams. Et c’est l’objet de ce premier d’une série d’articles qui regroupera ma sélection des créations qui m’ont le plus tapé dans l’œil en attendant sa sortie officielle.

Metal Gear Solid HD RemakeBearly Regal

Final Fantasy VII Dreamakesosetsuken5360

Wildfirej_plusb

Starry NightTheOneironaut

Crash Return to the 10th Dimensionmilbox

P.T Demo Remakelewisc729

Dead Space thingRhodochrome

Space Wars Forcefightergauffreman

LittleBigPlanet A Welcoming BackTheTurtleKing514

The Last of Us Part II – PS1 Edition – Bearly Regal

Des préférences ? 😎