[Avis] State of Play du 02.06.2022

Durant la nuit du 2 au 3 Juin 2022 s’est tenu un State of Play de 30 min consacré majoritairement aux jeux tiers, et aussi à quelques grosses cartouches à venir sur PS4, PS5, PSVR et PC. Voici ce que j’en ai retenu à froid. 

Resident Evil 4 Remake (24/03/2023)

Déjà annoncé depuis un temps, on a enfin eu du concret pour le remake de l’incontournable RE4. Le jeu d’origine étant encore assez frais dans ma tête car fait il y a moins de 2 ans sur GameCube. En tout cas il y a l’air d’avoir une sacrée évolution autant visuelle qu’au niveau du gameplay. J’ai l’impression de voir un tout nouveau jeu, au point de presque me donner envie de le refaire sur une PS5 que je n’ai pas encore cherché à acquérir.

Horizon: Call of the Mountain

Mis à part quelques exceptions comme Half Life Alyx (que j’aimerais beaucoup voir débarquer ailleurs que sur PC), les jeux en Réalité Virtuelle ne sont pas réputés pour être des claques graphiques. Mais là, un gap a l’air d’être franchi avec ce spin-off Call of the Mountain à destination du PSVR2. Visuellement, je le trouve au même niveau que le premier Horizon sur PS4 qui mettait déjà la barre très haute en 2017. En revanche pour la date de sortie du titre et du casque VR, il faudra attendra encore un peu.

Stray (19/07/2022)

Il n’en est pas à sa première apparition, mais il m’intrigue toujours autant. Les jeux où l’on y incarne un chat ne sont pas légion, et encore moins dans une atmosphère aussi particulière. Et je salue le bon move de le rendre disponible sans frais supplémentaires aux futurs abonnés au PlayStation Plus Extra et Premium dès sa sortie en Juillet prochain.

The Callisto Protocol (02/12/2022)

En attendant de nouveaux visuels du remake du premier Dead Space (qui arrivera en 2023), sa suite spirituelle faite par les mêmes créateurs se montre à nouveau dans une ambiance horrifique dont eux seuls ont le secret. C’est angoissant, sanglant, oppressant, mais ça fait sacrément envie.

Street Fighter 6 (2023)

Jamais cette licence pionnière des jeux de combats n’aura aussi bien porté son nom. Puisqu’on est littéralement sur du combat de rue si j’en crois la principale nouveauté qu’est le mode Aventure permettant l’exploration de différents districts. Dont parmi eux un simili Times Square. Le style graphique évolue également avec un nouveau look pour les combattants emblématiques que sont Ryu et une Chun-Li très classe pour ne citer qu’eux. En espérant que le modèle économique sera beaucoup plus soft que son prédécesseur. Lui qui était sorti avec un contenu rachitique, et qui croulait par la suite sous les innombrables DLC et micro transactions.

Final Fantasy XVI (Été 2023)

Cela fait bien longtemps qu’un trailer JV ne m’avait pas fait autant d’effet. Avec une bande-son qui s’annonce déjà phénoménale. Un gameplay nerveux à échelle humaine et titanesque face aux Primordiaux. Une ambiance résolument mature. Et une direction artistique somptueuse qui n’a pas à rougir face à un certain Elden Ring. Tout semble bien parti pour faire oublier le FF XV au développement chaotique et qui aura énormément divisé. On en aura le cœur net l’année prochaine sur PS5.

Conclusion

Cet avant-goût d’un Summer Game Fest (imminent à l’heure où cet article est publié) était plutôt intéressant pour une fois. Rythmé et sans temps morts, il y en avait pour tous les goûts et même pour le PC où Sony gagne de plus en plus de terrain. Même si j’aurais aimé voir une présentation plus complète du PSVR2 en plus des jeux qui l’accompagneront. Ça sera certainement pour un autre show plus tard, avec le reste des gros jeux à venir d’ici la fin de l’année et 2023. L’année où je sauterai peut-être le pas pour la PS5.

[Avis] State of Play du 25.02.2021

Après Nintendo et son Direct la semaine passée, c’est au tour de Sony de donner un peu plus de visibilité sur les titres à venir cette année sur PS4 et PS5 via un State of Play de 30min hier soir. Voici ce que j’en ai retenu.

Sifu (2021)

Le seul jeu inédit de cette conférence aura été la nouvelle production de chez Sloclap. Studio à qui l’on doit le jeu de combat Absolver (2017) dont il reprend quelques mécaniques. À savoir de combattre à mains nues des vagues d’ennemis, mais à la différence que chaque défaite fera vieillir davantage le personnage incarné. Un trailer qui m’a rappelé ces bons vieux films d’arts martiaux. À surveiller.

Solar Ash (2021)

Dévoilé il y a 2 ans, Solar Ash s’est montré à nouveau via un gameplay commenté nous éclairant un peu plus sur l’histoire du jeu, ses phases de plateformes, et ses affrontements contre des sentinelles. En tout cas la direction artistique me plait toujours autant.

Returnal (30/04/2021)

La seule véritable exclue PS5 et partageant avec Deathloop (toujours prévu le 21 Mai prochain) le point commun de jouer sur le principe de « boucle temporelle », ce TPS à la sauce rogue-like nous a montré un gameplay assez nerveux qui m’a rappelé un certain Vanquish (2010) pour mon plus grand plaisir.

Oddworld Soulstorm (6/04/2021)

Je n’ai jamais joué à un Oddworld auparavant mais celui-ci me fait envie. Maintes fois repoussé pour au final sortir le 6 Avril prochain, il fera également parti des jeux offerts dans le PS+ du même mois pour les possesseurs de PS5.

Kena: Bridge of Spirits (24/08/2021)

Pour finir, le jeu qui reste toujours numéro 1 dans ma liste d’attente des jeux PlayStation, mais que je vais devoir encore attendre un peu plus. La date étant tombé et elle fait assez mal puisque ça sera pour le 24 Août 2021. Autrement dit dans 6 mois tout pile. En croisant les doigts pour que ce jeu prévu à l’origine pour le lancement de la PS5, ne soit pas (encore) repoussé d’ici là 🤞

Conclusion

Pour un premier State of Play de 2021, c’était assez classique sans être virevoltant. Peu de surprises, et il manquait au moins une grosse cartouche à la Horizon 2, Ratchet & Clank, ou encore Grand Turismo 7. Mais j’imagine qu’ils ont été laissés de côté pour un peu plus tard. Ceci dit les jeux présentés connus ou non, était plutôt intéressants. Mais encore une fois, rien qui me motive à passer sur la next-gen. La plupart étant prévus sur une PS4 qui n’a décidément pas encore dit son dernier mot.