[Avis] Nintendo Direct du 8.03.2018

Jeudi soir à 23h heure française, la firme au plombier a tenu durant  30 min son 2ème Nintendo Direct de 2018 centré sur ce qui reste de la 3DS, et des prochains jeux Switch à venir cette année. Voici mon avis non exhaustif sur ce qui a été dit durant un ND assez classique sur la forme, mais qui restera dans les mémoires pour UNE raison évidente.

Super Smash Bros 5 ?

Et autant entrer directement dans le vif du sujet. Avec l’annonce d’un nouveau Super Smash Bros à venir sur Switch quelque part en 2018 qui a fait l’effet d’une bombe thermonucléaire. Et ce n’est pas peu dire si on en croit les réactions des fans, que je ne pourrais pas blâmer en tant que fan moi-même.

Cette saga tient une place particulière dans mon cœur de joueur, car c’est avec l’opus Melee sur Game Cube que j’ai pu découvrir d’un coup tout l’univers de Nintendo (je ne connaissais que les Mario, Zelda et Donkey Kong avant ce jeu). Et revoir une nouvelle itération seulement 4 ans après l’opus Wii U/3DS m’a fait beaucoup de bien, même si je ne m’attendais pas à revoir cette saga aussi tôt.

Le teasing selon Nintendo

Faut dire que la mise en scène du teaser aide pas mal avec cette progressive montée en pression, qui atteint son apogée avec les yeux de la fille Inkling brillant de mille feux en reflétant le logo de la saga, aussi enflammé que le cœur des fans à cet instant précis. Fans qui s’en sont donné à cœur joie sur le net à coups de « memes » (et pas que sur Smash vous verrez) et de fanarts.

Et ce tweet ci-dessous qui résumé à lui tout seul l’art du teasing by Nintendo. Juste un logo. Pas plus, pas moins.

Portage ou nouveau jeu ?

C’est LA question qui demeure sur toutes les lèvres. Vu que Nintendo laisse encore planer le doute quand à la vraie nature de ce Smash. Même si pour ma part, je pencherais plutôt pour la 2ème option grâce à de multiples indices qui vont dans ce sens.

Premièrement à cause du nouveau logo, plus sobre et arborant une typographie assez différente de ce que la série proposait auparavant. Ensuite le look de certains protagonistes avec le Link sorti tout droit de The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Et le tweet du créateur de la saga Masahiro Sakurai (@sora_sakurai sur Twitter), qui affirme bosser secrètement sur le jeu depuis un moment.

Vu le nombre de portages annoncés durant ce direct, ça serait idiot de faire autant de bruit pour qu’au final on se rende compte qu’on a une version « Deluxe » de SSB4. Reste plus qu’à attendre l’E3 2018 qu’on en sache davantage.

Mes attentes ?

Je ne vais pas théoriser sur la présence ou non d’anciens ou nouveaux personnages dans ce Smash. Bien d’autres l’ont fait avant moi, et c’est à Nintendo d’en décider de toute façon. Mais j’ai quand même des attentes se situant davantage au cœur même du soft.

J’espère un mode solo plus consistant que celui du dernier opus. Avec autre chose que le jeu de plateau raté de la version Wii U qu’était L’Odyssée Smash. Un retour d’un mode similaire à celui de l’Émissaire Subspatial de Brawl sur Wii ne me déplairait pas par exemple. Pareil pour le mode Aventure Smash exclusif à la version 3DS que j’aimerais beaucoup revoir. Reste à voir ce qu’ils nous proposeront comme nouveaux modes de jeu.

Splatoon 2 : Octo Expansion

Juste avant Smash Bros, l’avant-dernier jeu du Direct à avoir été montré fut Splatoon 2. Qui en plus de toujours proposer ses ponctuelles mises à jour gratuites (costumes, armes, terrains), s’enrichit avec un Pack d’Expansion qui sortira cet été, et contenant un nouveau mode solo à part entière avec pas moins de 80 niveaux. Le tout pour la modique somme de 19,99€.

Possédant moi même le jeu, je ne suis pas certain à l’heure actuelle de prendre ce pack alors que j’apprécie beaucoup le jeu de base. Reste à voir si le contenu vaudra réellement son prix à l’instar du DLC de Breath of the Wild.

Pearl et Coralie qui se prennent respectivement pour les rappeurs Biggie et 2Pac 🎤

Mario Tennis Aces

Un jeu qui m’a pas mal surpris et en bien, le prochain Mario Tennis Aces à venir sur Switch le 22 Juin qui nous montre toutes ses mécaniques de Gameplay. Avec entre-autres son mode « instinct » qui peut renverser le cours d’un match, et ses multiples façons de jouer (gyroscopique ou non) qui conviendront à tous.

Un Chomp qui joue au Tennis…Pourquoi pas ?

Octopath Traveler

Le prochain JRPG de Square Enix qui se dévoile encore un peu plus et dont on connait enfin la date de sortie. Le jeu sortira le 13 Juillet 2018 en même temps que son édition collector européenne comprenant :

  • Le jeu
  • Un livre de 8 pages avec un diorama
  • Une carte du jeu
  • Une pièce
  • le CD de l’OST

Sans le CD car c’est l’édition américaine qui en aura droit pour une raison qui m’échappe. D’ailleurs le collector US coûtera 99$, ce que je trouve cher au vu du contenu. Le jour où l’édition sera listé en Europe, elle aura tout intérêt à être moins onéreuse auquel cas ça risque de gueuler.

La foire aux portages

Ce Direct a fait la part belle aux portages, peut être trop même. Comprenez moi bien que je n’ai rien contre cette pratique. Non seulement ça permet aux non-initiés de découvrir des titres qu’ils n’ont pas pu essayer jusqu’alors, et à d’autres de se refaire leurs jeux fétiches sur un autre support. Je ne parlerai pas de tous ceux qui ont été montrés, mais par exemple on avait :

Luigi Mansion

Luigi Mansion  premier du nom qui ressort sur l’increvable 3DS (alors qu’il aurait très bien pu ressortir sur Switch) en 2018. Près de 17 ans après l’opus originel, et plus de 5 ans après le  2ème opus sur la portable. D’ailleurs cela est il annonciateur d’un 3ème épisode à venir sur Switch ? Seul le temps (ou l’E3 2018) nous le dira.

Captain Toad: Treasure Tracker

Captain Toad porté sur 3DS et Switch le 13 Juillet, soit 4 ans après sa sortie Wii U.

Okami HD

Okami autrefois paru sur PS2 en 2007, porté sur Wii l’année d’après, et maintenant en HD sur Switch pour cet été. Encore aujourd’hui j’ignore pourquoi il n’est jamais ressorti sur DS ou 3DS. Le Gameplay se serait parfaitement prêté à la jouabilité au stylet à ‘époque. Probable achat pour ma part vu que je n’ai jamais fait le jeu.

Undertale

Et le très populaire Undertale datant de 2015, et qui ressort sur Switch cette année sans plus de précisions. Ne l’ayant pas fait non plus il est probable que je me jette dessus. Croisons les doigts pour une éventuelle traduction française.. 🤞

Les Tiers confirment l’essai

Mais parmi ces portages, y a des jeux qui se veulent rassurants sur un aspect. C’est que les sombres années de la Wii U qui voyaient les éditeurs tiers la délaisser petit à petit semblent révolus.

South Park : L’annale du destin

La preuve en est avec Ubisoft qui annonce la venue du dernier South Park : L’annale du destin sur Switch le 24 Avril sur Switch. Soit plus de 6 mois après sa sortie officielle.

Crash Bandicoot: N. Sane Trilogy

Et Naughty Dog avec Crash Bandicoot: N. Sane Trilogy le 10 Juillet prochain (également sur Xbox One), plus d’un an après. Mieux vaut tard que jamais.

Conclusion

Ce qu’elle regardait réellement 😎

On s’en souviendra longtemps de ce Nintendo Direct. Mais au final si on exclut l’annonce de Smash, ce Nintendo Direct était plutôt classique dans la forme et pas si exceptionnel que ça. Puis ça manquait franchement d’originalité avec tous ces portages.

Mais au moins, ça rassure sur le fait que la Switch aura de quoi faire en matière de jeux durant les 6 prochains mois au minimum. Et cela augure un E3 2018 fort intéressant coté Nintendo car on attend aussi les logos jeux annoncés l’année passée que sont Metroid Prime 4, Pokemon Switch, Bayonetta 3 et certainement d’autres exclues. À dans 3 mois donc.

La rediff du Nintendo Direct

Et vous, qu’avez vous pensé de ce Nintendo Direct ? 🎮

 

 

[Avis] E3 2017 (7/7) – Nintendo : À l’écoute de ses fans – Conclusion

Et le dernier à clore le bal des conférences fut la firme au plombier. Qui nous a livré un Spotlight convenable allant à l’essentiel, mais sans être exceptionnel dans la forme et surtout bien trop court avec ses pauvres 25 min. Ce qui n’était pas très compliqué à faire étant donné l’absence de show l’année dernière au détriment des Threehouse sur Zelda Breath of the Wild d’une part, et de l’E3 calamiteux de 2015 d’autre part.

Par contre pour le fond et les annonces, Nintendo à gâté ses fans comme rarement auparavant avec entre-autres, un Kirby 2D, un Yoshi 2D, Fire Emblem Warriors et un jeu issu d’une saga qui m’est chère et qu’il m’aura fait simultanément hurler de joie et de rage.

Comme vous pouvez le voir dans le teaser ci-dessus, la seule chose qu’on a, c’est un logo (surement provisoire) d’un jeu dont on ignore presque tout. Pas de visuels, pas de gameplay, pas de date de sortie, rien ! Exactement comme l’annonce du prochain Pokemon RPG sur Switch (mais sans le logo lui). Mais on sait une chose, cet opus ne sera pas développé par Retro Studios, à qui on doit la 1ère trilogie. Ce qui pour moi est une bonne chose car on a l’assurance qu’ils ne bossent pas sur un autre jeu de la saga. Et personnellement, ça m’étonnerait qu’un autre Donkey Kong Country soit dans les chantiers après l’excellent Tropical Freeze sorti en 2014 sur Wii U.

Voila pourquoi ça me fait rager, car cette « annonce dans le vent » va générer une attente monstrueuse et douloureuse. Même si y a fort à parier qu’on en verra davantage à l’E3 prochain.

L’édition collector Européenne sur laquelle je vais probablement me jeter dessus…

Sauf que, ce n’est pas un Metroid qui a été annoncé à cet E3, mais bien 2 ! Nintendo à dévoilé dans le plus grand des calmes durant son Threehouse, un premier aperçu du prochain épisode 2D cette fois : Samus Returns, qui lui sortira le 15 Septembre chez nous. Jeu dont j’ai déjà parlé dans mon Top 10, et qui à l’air d’enthousiasmer le créateur de AM2R.

Conclusion

Je crois que plus les années passent, moins l’E3 fait rêver. À moins que l’âge y soit pour quelque chose et le fait que ce soit la 8ème saison que je me mate d’affilée depuis 2009. Certes les jeux ont l’air d’envoyer du lourd pour certains que ce soit techniquement et par leur concept, mais on n’est que très rarement surpris. Surtout quand on arrive à un point où les jeux qui sont les plus plébiscités sont des suites de licences qui n’ont déjà plus rien à prouver. 

Pour ma part, cette édition 2017 est même moins marquante que celle de 2016 qui ne l’était déjà pas énormément (sauf du coté de Sony). Avec un EA qui reste dans sa bulle, Microsoft qui privilégie la puissance au détriment de ses exclus, Bethesda qui n’annonce rien de neuf, Ubisoft qui surprend un peu mais sans marquer les esprits malgré BGE2, Sony qui reste dans le classique et Nintendo qui a tout à prouver avec sa console fraîchement sortie. Seuls Devolver ont apporté un vent d’air frais. Peut être un E3 de transition, mais une chose est sûre, la formule doit changer au risque de lasser définitivement.

Merci de m’avoir lu.

 

 

 

E3 2016 – Récap des annonces Nintendo en vidéos

sYzwqAO

The Legend of Zelda: Breath of the Wild (2017)

Mario Party Star Rush (4 Novembre 2016)

Paper Mario : Color Splash (7 Octobre 2016

Pokemon Sun and Moon (23 Novembre 2016)

Monster Hunter Generations (15 Juillet 2016)

Yo-Kai Watch 2 (30 Septembre 2016)

Dragon Quest VII: Fragments of the Forgotten Past (16 Septembre 2016)

Rhythm Heaven Megamix (eShop)

Résumé Nintendo Direct du 03.03.2016

maxresdefault

Annoncé en surprise par Nintendo la veille, c’est le Jeudi 3 Mars dernier qu’a eu lieu le 1er Nintendo Direct de l’année 2016. Au programme de cette présentation européenne orchestré par un Satoru Shibata en pleine forme, moult annonces sur les jeux à venir jusqu’à cet été sur Wii U et 3DS.

Jeux Wii U

Star Fox Zero & Guard

Ce n’est pas un, mais deux jeux Star Fox qui auront été présentés durant de ND. Le 1er on le connait déjà. Il s’agit de l’opus Zero. Prévu pour le 22 Avril prochain, et coupant court par la même occasion aux rumeurs annonçant un report imminent, Shigeru Miyamoto en personne, nous éclaire sur les chemins alternatifs disponibles, le mode coopération à la Mario Kart Double Dash (l’un qui pilote, l’autre qui vise), la compatibilité avec les Amiibos de la série pouvant déverrouiller le skin de l’Arwing du jeu Starwing (1993), et l’édition « First Print » comprenant les deux jeux et un Steelbook.

Le 2ème lui, se faisait appeler autrefois Project Guard. Mais c’est finalement sous le nom de Star Fox Guard que le projet renaît. Il s’agit d’un « Tower Defense » comprenant une centaine de missions, dispo lui aussi en boite ou en dématérialisé (eShop) à la même date.

Tokyo Mirage Sessions #FE

Crossover entre les séries Shin Megami Tensei et Fire Emblem au niveau de leur univers, et déjà sorti en Décembre 2015 au Japon, c’est 6 mois plus tard qu’il débarquera en Europe le 24 Juin. Le jeu sera dispo en VOSTA (version japonaise avec sous-titres anglais)

Mario Paper : Color Splash

6ème Paper Mario de la saga et le 1er sur Wii U, Mario se plie à nouveau en 4 afin de redonner des couleurs à l’Île Barbouille à coups de peinture, grâce à son Marteau Splash. Fatalement, cela rappelle un peu Splatoon, mais aussi Mario Sunshine sur Game Cube. Sortie fin 2016.

Mario & Sonic aux JO de Rio 2016

Déjà 9 ans d’existence et 5 jeux pour le crossover (inimaginable 20 ans plus tôt) avec Mario & Sonic aux Jeux Olympiques. On a ici les 1ers visuels de l’opus des JO d’été de Rio, qui se dérouleront en Août prochain au Brésil. Avec de nombreuses épreuves dont la nouveauté de cette édition, le Rugby à 7. Sur Wii U, ça se passera le 24 Juin 2016 et encore plus tôt sur 3DS le 08 Avril 2016.

Lost Reavers

Un jeu d’action F2P (Free To Play) par Namco Bandai, dispo le 28 Avril sur l’eShop, et avec une bêta ouverte qui démarrera le 14 du même mois.

 

Jeux 3DS

Hyrule Warriors Legends

Toujours fixé au 24 Mars, la version 3DS de HW nous présente son contenu additionnel et son Season pass, incluant 4 DLC dont la tenue Wind Waker de Ganondorf, et le perso de Melodie issue du même jeu. Un thème spécial pour la 3DS sera offert pour un achat sur l’eShop entre sa date de sortie et le 21 Avril.

Les possesseurs de la version Wii U eux, recevront 5 nouveaux persos sur la console de salon. Le Roi d’Hyrule, Linkle, Link Cartoon, Tetra et Skull Kid, avec en plus le Trident de Ganondorf en code téléchargementDémo disponible.

Fire Emblem Fates

Sorti il y a quelques semaines aux USA, il faudra attendre le 20 Mai 2016 chez nous pour se procurer soit, les scénarios Héritage et Conquête séparément, ou soit le collector ci-dessous, incluant sur une seule cartouche, les 2 versionsRévélations, qui lui sera dispo seul le 9 Juin de la même année. Le tout avec un steelbook, artbook et double poster.

Une autre édition avec la New 3DS XL aux couleurs du jeu (mais sans le jeu) sera également proposée.

Monster Hunter Generations

Version européenne du jeu Monster Hunter X, déjà sorti le 28 Novembre 2015 au Japon, c’est cet été qu’il débarquera en Europe, sous l’intitulé Generations.

Un DLC comprenant l’armure du prince Marth de la saga Fire Emblem sera disponible, même si on ignore encore sa nature (prix, amiibo, autre).

Yo-kai Watch

Série ayant eue un succès phénoménal lors de sa sortie au Japon en 2013, elle fera son entrée en Europe le 29 Avril prochain. Afin de promouvoir sa sortie, Shibata a sorti le grand jeu en nous livrant une chorégraphie endiablée qui restera sans doutes dans les annales de la firme au plombier. Démo déjà dispo sur l’eShop.

Metroid Prime Federation Force

L’un des jeux Nintendo les plus décriés depuis fort longtemps, revient sur le devant de la scène suite à son annonce (et la levée de boucliers qui a suivi) à l’E3 2015. Kensuke Tanabe, producteur de la trilogie des Metroid Prime sur GC et Wii, a pris le temps de s’exprimer sur le contexte historique et le développement du jeu.

Dans la chronologie de la saga, il se situe au cœur d’un conflit entre les Pirates de l’espace et les soldats de la Fédération Galactique. Et on y apprend que l’idée à germée 7 ans plus tôt pour une sortie initialement prévue sur Nintendo DS. Mais ça sera finalement pour cet été.

Kirby : Planet Robobot

La bouboule rose qui se transforme en tout ce qu’elle gobe reprend du service sur 3DS dans ce nouvel opus. Intitulé Planet Robobot, c’est face à une armée de machines ayant pris d’assaut et mécanisés Dreamland, que Kirby devra se confronter à bord d’un Mecha. On pourra jouer jusqu’à 4 joueurs en coop, en ayant le jeu ou non, et sera compatible avec une nouvelle fournée d’amiibo spécial Kirby (et aussi ceux de Smash Bros) qui débarquera en même temps que le jeu le 10 Juin 2016.

Disney Art Academy

Nouvelle déclinaison de la série des Art Academy, vous apprenant à dessiner via la 3DS de la manière la plus ludique qui soit. Se concentrant cette fois-ci sur les licences Disney et Pixar, sa sortie est prévue pour le 15 Juin 2016.

Console Virtuelle SNES (exclu New 3DS & XL) + Jeux Tiers

Offre valable uniquement sur les nouvelles versions des 3DS, la console virtuelle proposera de manière hebdomadaire, 2 jeux issus de la Super Nintendo. Durant leur période de lancement, l’achat du premier jeu permet d’avoir le second à moitié prix. Super Mario World (7,99€) et EarthBound (9,99€) sont déjà disponibles sur l’eShop en ce moment même.

Pour le planning, le 10 Mars verra débarquer The Legend of Zelda: A Link to The Past et Super Metroid. Le 17, ca sera F-Zero et Super Mario Kart. Et le 24, les deux premiers Donkey Kong Country.

Mises à jour

Super Mario Maker

Cette mise à jour ajoutera la colonne à épine (il faudra secouer un Thwomp), et une clé spéciale associée à la fois à des portes serrures et des pièces roses. Ca sera suffisant pour proposer des niveaux un chouia plus tordus. D’ailleurs, on nous apprend que plus de 6 millions de stages ont déjà été crées par les joueurs. Elle apportera aussi une douzaine de nouveaux costumes, et une amélioration des critères de recherche.

Splatoon

Plusieurs mises à jour sont à l’ordre du jour. Celle du 9 Mars se chargera d’apporter un meilleur équilibrage du jeu. Une autre, effective pour le mois d’Avril, apportera une nouvelle fournée d’armes, alors qu’il avait été annoncé récemment que Splatoon ne bénéficierait plus de mise à jour à ce sujet. Ce qui est en soit une bonne nouvelle pour les joueurs les plus assidus.

Revoir le Nintendo Direct (en Français)

Un Nintendo Direct assez classique, pas désagréable à regarder et avec pas mal d’annonces intéressantes dont 2-3 nouveaux jeux. Reste plus qu’à attendre l’E3 pour avoir enfin des infos sur Zelda Wii U et du concret pour la future console, la NX, dont les rumeurs à son sujet n’en finissent plus…

SSB. Wii U et 3DS : Résumé de la Présentation finale

SmashFinale

L’ultime Nintendo Direct consacré à Super Smash Bros. for Wii U & 3DS a mis l’accent sur les 3 derniers personnages à rejoindre ce casting déjà prestigieux. Cloud Strife de Final Fantasy VII déjà présenté lors du précédent Nintendo Direct du 12 Novembre. Corrin de Fire Emblem Fates déjà sorti au Japon sur 3DS mais pas encore en Europe. Et enfin la sorcière Bayonetta qui avait fait un retour remarqué sur Wii U avec son 2ème opus.

Corrin

Afin de promouvoir l’opus Fates, il a été décidé d’intégrer le 6ème personnage de la série Fire Emblem (autant que les Pokemon) à rejoindre le rooster. On a affaire à un(e) épéiste assez atypique se distinguant des autres combattants par la grande portée de ses coups d’estoc, sa capacité de littéralement « clouer au sol » ses adversaires, et sa métamorphose plus ou moins partielle en dragon selon le besoin de ses attaques.

2 nouvelles musiques issues de l’opus Fates seront écoutables mais aucun nouveau stage ne l’accompagnera (détail qui fait de ce perso le moins cher des 3). Le tout sera disponible au téléchargement en Février 2016.

Prix : 4,99€ à l’unité et 5,99€ sur Wii U & 3DS

Illustration / Yusuke Kozaki

Cloud Strife

Déjà disponible au téléchargement à l’heure où j’écris ces lignes, Cloud a la particularité d’avoir une aura de « dépassement », qui se remplira soit manuellement, soit au fil des coups portés et reçus. Cela améliorera ses aptitudes en lui procurant une plus grande puissance d’éjection et des attaques plus dévastatrices. Un système qui rappelle un peu la jauge de K.O de Little Mac mais sans le coup de grâce.

Il ramène avec lui le stage de Midgard (et sa musique) avec des Materias dinvocations à la clé, faisant apparaître des divinités modifiant radicalement le comportement du terrain. Ce qui pourra être fatal pour les moins prudents.

Prix : 5,99€ à l’unité et 6,99€ sur Wii U & 3DS

Illustration / Tetsuya Nomura (SQUARE ENIX)

 

Bayonetta

Le bouquet final de cette présentation, et qui par l’occasion ravira les amateurs de combos. Car Bayonetta en est la meilleure représentatrice dans ce jeu tout comme dans l’opus originel, à l’aise au sol comme dans les airs. Combos qu’elle peut aussi finir par une salve de tirs avec ses flingues fétiches.

Ses attaques smash feront appel à des incantations démon sortis tout droit d’une autre dimension, aussi dévastateurs que leur taille est grande. Au déla des combos, elle se différencie des autres protagonistes par sa capacité unique à ralentir le temps d’un ou plusieurs combattants grâce à son sort d’envoûtement.

Son stage dédié est Umbra Clock Tower. Un terrain plat inspiré de la séquence d’intro du premier opus, où quelques créatures célestes seront de passage de temps à autre une fois passé la zone du purgatoire.Les musiques les plus populaires des 2 épisodes seront de la partie.

Elle et Cloud sont issus du vote de popularité des fans visant à désigner le prochain newcomer. Et il se trouve que la sorcière était la #1 aux USA. Tout comme Corrin, Bayonetta sera jouable en Février 2016.

Prix : 5,99€ à l’unité et 6,99€ sur Wii U & 3DS

Illustration / Eiji Funahashi (PlatinumGames)

Costumes

Parmi les derniers accoutrements disponibles pour les Miis, on retrouvera les chapeaux Chocobo (Final Fantasy), Knuckles (Sonic) ou encore la tenue Geno (Super Mario RPG).

Prix : 0,79€ à l’unité et 1,10€ sur Wii U & 3DS

D’autres costumes seront disponibles en Février 2016 dont Ashley (WarioWare), une Armure Bionique, une tenue de Gil (The Tower of Druaga), Tails et Knuckles (Sonic), et Takamaru (Nazo no Murasame-jo).

Amiibos

R.O.B, Roy et Ryu seront en stock dès le 18 Mars 2016. Pour Corrin, Cloud et Bayonetta, ils auront aussi leur propre Amiibo mais aucune date de sortie annoncée à l’heure actuelle.

 

Si on cumule l’intégralité des contenus téléchargeables avec ceux déjà présents dans le jeu, on arrive à un total de 58 combattants, 84 stages pour les 2 versions, 99 tenues et presque autant de couvre-chefs, 743 trophées sur Wii U et 707 sur 3DS, et 507 musiques. Colossal…

Revoir le Smash Bros Direct

Davantage de visuels sur le site officiel

Conclusion

La conférence en elle même était loin d’être exceptionnelle pour ma part. Et ce, malgré le regain d’intérêt avec l’annonce finale de Bayonetta. Le énième perso de Fire Emblem ne m’emballait pas plus que ça et on avait déjà aperçu Cloud le mois dernier. D’autant plus que les tarifs sont toujours aussi abusifs. Désolé mais 5 à 7€ le perso + le stage c’est trop cher. J’ose même pas imaginer le prix du jeu avec tous les DLC, ca doit avoisiner sans effort la centaine d’euros… Autant la politique de DLC de Mario Kart 8 était relativement correcte (16 circuits + persos pour 12€), autant pour Smash Bros on a l’impression de se faire enfiler.

Néanmoins, je salue le travail monstre que Sakurai et son équipe a apporté sur ces persos, leur illustrations, leur stages, et surtout, d’avoir pondu le plus grand crossover vidéoludique de tous les temps. Voir autant d’icônes du média et issus de licences extérieures à Nintendo rassemblées aussi brillamment, je pense qu’aucun autre jeu vidéo ne pourra réitérer un tel exploit à l’avenir, à part peut être un autre Smash Bros qui sait. À Nintendo, Sora, Namco Bandai, Square Enix, Platinium Games et tous ceux qui ont rendu ce rêve de gosse possible, MERCI !