[Guide] Les dix commandements en Convention

2020 fut une année blanche pour les conventions de manière générale. Beaucoup ayant été reportés voire carrément annulés. Chose qui tend un peu à changer en cette seconde moitié de 2021. Avec un certain nombre de festivals qui ont repris, et d’autres qui vont reprendre un peu partout en France et ailleurs. L’occasion pour moi d’en reparler, mais sous une toute autre forme.

Et ce sera à la manière des fameux Dix Commandements. De par mon expérience personnelle des conventions en tant que visiteur, j’ai concocté une liste de 10 règles à appliquer en termes de savoir vivre, hygiène, matériel et autres. Tout ce qui permettra de passer un bon moment pour soi et pour les autres. Ça change un peu de ce que je fais d’ordinaire mais j’espère que vous apprécierez.

1. Ta propre nourriture tu apporteras

En convention, la bouffe est souvent plus chère qu’ailleurs voire hors de prix. Donc afin d’éviter de se taper un sandwich de « luxe » sur place, autant ramener le sien. En plus ça nous épargnera les longues files devant les stands dédiés. Et attendre alors qu’on est déjà affamé, il n’y a rien de pire.

Exception faite si on voudrait manger quelque chose de chaud, ou une spécialité d’une région ou pays en particulier. Mais il faudra toujours garder à l’esprit que le même plat coûtera toujours moins cher dans un restaurant à l’extérieur de la convention qu’en son sein.

2. T’hydrater tu devras

Un point qui vient en complément de la bouffe précitée. Prévoyez plusieurs bouteilles de 50cl ou plus si possible. On ne plaisante pas avec la déshydratation. Surtout en convention où on est amenés à beaucoup marcher et se dépenser, et où il peut faire très chaud aussi bien dehors que dedans.

De nos jours, beaucoup de halls sont climatisés. Ce qui évite de ressentir une chaleur étouffante en intérieur. Mais dans le cas contraire ou en extérieur, vigilance. Un malaise est vite arrivé, et pas qu’en convention.. 🚈

3. Les autres individus tu respecteras

Certainement le commandement le plus important de tous. Déjà valable pour la vie de tous les jours même si c’est pas toujours gagné, le cas des conventions est un peu plus particulier. Car certains individus ignorants ou immatures se permettent tout et n’importe quoi. Comme par exemple toucher de manière inappropriée des cosplayeurs ou cosplayeuses sans leur consentement. D’où le slogan « Cosplay is not Consent ». Les prendre en photo sans leur permission ou durant leurs moments de pause. Faire des commentaires désobligeants sur leurs costumes ou leur physique. Bref la liste est longue. Tout ça pour dire que le respect c’est primordial et ça devrait être placardé partout.

4. De l’argent liquide tu amèneras

Même si de plus en plus de stands acceptent la carte bleue, il y aura toujours des exceptions. Dans le doute, avoir une certaine quantité d’argent liquide sur soi est toujours pratique. Ne serait-ce que pour éviter les files d’attentes devant les distributeurs de billets qui sont systématiquement pris d’assaut.

5. Tes appareils électroniques tu rechargeras

La veille au soir ou au pire le jour même, toujours s’assurer que nos équipements électroniques soient chargés à 100%. Ça serait dommage de tomber en rade de batterie à la mi-journée sans avoir la possibilité d’immortaliser des souvenirs en photos ou vidéos, et surtout de ne pas pouvoir contacter ses proches en cas d’urgence. Dans ce cas, une autre solution serait de ramener une batterie externe. Chargée à bloc elle aussi.

Cela vaut également pour les appareils photo numériques. Pas seulement pour la batterie mais aussi pour le stockage. Ne plus avoir de place sur sa carte SD ou pire encore l’avoir oubliée, ça peut réduire à néant des shootings de prévus.

6. Ta visite tu planifieras

Arriver en convention les mains dans les poches sans avoir fait de repérage au préalable, ou sans s’être renseigné sur le programme ? Mauvaise idée. C’est le meilleur moyen de tourner en rond, et surtout de potentiellement se perdre. Des plans et plannings sont à disposition soit en papier au sein même du festival, soit en PDF sur le site internet dédié, soit dans l’application s’il y en a une. Le but étant de connaitre la disposition des halls avec les évènements s’y relatant, et établir des points de rendez-vous pour les groupes.

7. Propre tu demeureras

L’un des points les plus négligés à mon sens. C’est très désagréable de se tenir à proximité d’un individu à l’odeur corporelle forte pour le dire poliment. Et c’est encore pire lors d’un « Free Hug« … Pour éviter ce désagrément, douche recommandée juste avant de débarquer en convention, suivi d’un coup de déodorant ou de parfum si nécessaire. De plus, un p’tit coup d’eau sur un visage dégoulinant de sueur fait le plus grand bien.

8. De quoi t’occuper tu emporteras

À moins d’aller dans une convention plus modeste ou durant un jour moins fréquenté, il est difficile d’échapper à une file d’attente et ce peu importe la raison. Pour y rentrer, faire des achats, des dédicaces, jouer à des jeux vidéos, et etc. Certaines files pouvant même durer plusieurs heures. Afin de rendre l’attente moins pénible, l’idéal est de prévoir de quoi tuer le temps en ramenant des bouquins, une console transportable (chargée au préalable), ou regarder des films ou séries sur son smartphone ou sa tablette. L’attente paraît aussi moins longue quand on est accompagné.

9. Bien chaussé tu seras

Si vous ne voulez pas passer la journée ou la finir avec de grosses douleurs aux pattes, évitez les chaussures aux semelles fines où les talons (à moins que ce soit pour du cosplay). Ils n’absorberont pas suffisamment les chocs causés par les milliers voire dizaines de milliers de pas qu’on sera amenés à réaliser en convention. Privilégiez plutôt des baskets ou tout ce qui sera bien plus confortable à chausser. Vos pieds vous remercieront.

10. Et enfin en convention tu t’amuseras

Aller en convention sans profiter des activités présentes, c’est comme aller dans une fête foraine sans faire d’attractions. Non seulement ça n’a pas la même saveur, mais en plus de ça c’est beaucoup moins fun. Et le fun est le maitre mot de de commandement final. Surtout dans un lieu aussi vivant et chaleureux que les conventions. Où l’on côtoie des individus partageant les mêmes passions que nous dans une ambiance festive nous faisant oublier le quotidien le temps d’une journée.

Les activités à faire varient d’un salon à l’autre mais ça pourra être du jeu vidéo, du jeu de plateau, du jeu de rôles, des tournois, des sessions photos, des spectacles, des masterclass, ou pour les plus patients des dédicaces. D’où l’intérêt de connaitre le plan et le programme en amont afin de ne rien louper (cf. commandement n°6).

Voilà pour mes 10 commandements. Si vous avez d’autres conseils pour passer une bonne convention n’hésitez pas à le dire dans les commentaires 😉

6 ans !

Le 16 Juillet 2021, mon WordPress soufflait sa 6ème bougie. L’occasion de dresser un mini bilan du chemin parcouru, et d’évoquer quelques projets pour un futur plus ou moins proche.

Pour quelques années de plus ?

Ma première bannière de blog

Le fait que ce blog ait 6 ans veut dire deux choses. D’une, c’est que le temps passe incroyablement vite. Et de deux, c’est qu’il a déjà une plus grande longévité que mon ancien Skyblog qui fut actif de 2009 à 2015. Dit autrement, j’ai passé 12 ans de ma vie à faire du blogging…

Sauf que contrairement à ce dernier, j’ai bien l’intention de faire durer ce WordPress un bon moment encore. J’ai encore pas mal d’idées en tête et de projets d’articles dans mes brouillons. Qu’il s’agisse de tops, critiques, challenges, et d’autres types de contenus que je n’ai encore jamais expérimenté ici. J’en évoquerais quelques-uns à venir plus bas.

En tout cas je suis extrêmement fier de ce que mon blog est devenu après toutes ces années. Fier de ce qu’il m’aura apporté sur le plan personnel. En m’ayant ouvert des portes que je ne pensais jamais franchir des années en arrière, et fait rencontrer certaines personnes envers qui j’ai une très grande estime aujourd’hui. Et surtout fier de tout le contenu produit qui ne cesse de s’étoffer et de s’améliorer de mon point de vue. Pourvu que ça dure tant que je le peux encore, et tant que la passion demeure.

Projets Articles

Parlons peu, parlons avenir. Le mois d’Août prochain sera similaire à celui de 2020 avec l’absence de gros articles mais le retour du challenge de musiques JV durant 30 jours. À la différence que la saga concernée sera Metroid qui fêtera ses 35 ans ce même mois. Et sachez que j’ai moi-même concocté la grille de défis ci-dessus en m’inspirant de ce qui a déjà été fait auparavant. Pour les fans où ceux qui seraient tentés par le défi, vous pouvez d’ores et déjà préparer votre playlist. 🎧

En 2017, j’avais annoncé que je ferais une série d’articles avis sur les animes Naruto et sa suite Shippuden. Chose qui me tenait et me tient encore aujourd’hui beaucoup à cœur, mais que je n’ai pas réussi à concrétiser après toutes ces années. La raison étant que le format tel que je l’avais imaginé ne me convenait pas. Ne voulant pas tout jeter à la poubelle, je pense repartir totalement de zéro pour ce projet. Ce que je prévoyais de faire en plusieurs articles tiendra finalement en un seul sous la forme d’une critique d’anime à l’image de celles déjà postés. Je ne veux pas donner de date précise mais j’espère enfin pouvoir sortir ça d’ici la fin de l’année.

Et enfin je prévois de faire des articles type « billet d’humeur« . Celui sur lequel je planche depuis quelques temps est un coup de gueule sur l’industrie vidéoludique. Plus précisément sur la manière dont on nous vend de la « hype » sur certains jeux. Entre ceux dévoilés des années à l’avance, ceux dont on ne montre presque rien, et ceux qui ne tiennent pas leur promesses à leur sortie. Aucune idée de quand ça paraitra mais sur la forme c’est déjà bien avancé.

Projets Conventions ?

2020 fut une année blanche en termes d’évènements et festivals me concernant. Et j’avais un espoir quant à leur retour en 2021 pour peu que la situation sanitaire se serait arrangée. Au final, c’est encore loin d’être gagné. À commencer par les deux plus grosses conventions que sont la Japan Expo et la Paris Games Week toutes deux annulées pour la seconde fois consécutive. Ce qui me fait dire que c’est certainement mort pour les grosses conventions en région parisienne d’ici la fin de l’année.

En revanche pour celles se déroulant en dehors de la grande couronne, je garde un œil sur le Hero Festival les 6 et 7 Novembre prochain, et la Toulouse Game Show les 27 et 28 Novembre. Si elles ne sont pas annulées d’ici là, il est probable que je m’y rende pour la première fois. L’envie de refaire des articles Reportages et revoir du monde est de plus en plus pressante alors je croise les doigts 🤞

Conclusion

Un joyeux blog’anniversaire à ce média qui m’a changé et que je continuerai de chérir encore un peu. Après tout si il tient encore debout c’est surtout grâce à tous les lecteurs d’ici et d’ailleurs qui le font vivre en interagissant avec mes publications. Auquel cas, il y a longtemps que j’aurais tout arrêté. Bonne vacances à ceux qui pourront partir et prenez soin de vous et vos proches. ✌