Quand Zelda et Miyazaki se rencontrent…

Ca donne un mélange surprenant entre l’univers de la saga de jeux vidéo culte de chez Nintendo, ayant récemment fête ses 30 ans, et la patte du studio Ghibli à qui l’on doit des films d’animations cultes eux aussi. Je vous laisse avec ce trailer de Matt Vince, qui n’a pas pour projet d’en faire un film. Du moins pour le moment.

Et si ce nom vous dit quelque chose, c’est parce qu’il est aussi l’auteur des posters ci-dessous, et datant déjà de l’année passé. Pour voir ses autres œuvres, ca se passe sur son Tumblr >> http://matt–vince.tumblr.com/

Zelda Ocarina Of Time fini par un aveugle au bout de 5 ans

large

L’info date du 4 Janvier 2016, mais c’est le genre de prouesses qui méritent d’être relayées. On la doit à Terry Garrett, un aveugle de naissance, Karatéka, Guitariste à ses heures perdues et sans doute le fan de Zelda le plus patient et déterminé qui puisse exister.

En 2011, il s’est lancé un défi qui parait impossible dit comme ça. Celui de finir The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time sorti sur Nintendo 64, et çe les yeux fermés. Défi qu’il aura réussi de manière triomphante au bout de 5 ans.  Pour se diriger, il s’est donc servi de son ouïe et de 2 haut parleurs placés selon la provenance des sons du jeu. D’ailleurs, voici sa première vidéo ci-dessous.

Certes une poignée de joueurs l’ont déjà fait avant lui, sauf que eux étaient « valides » et connaissaient déjà très bien le jeu. Mais Terry de par son handicap n’a jamais pu voir le jeu tourner. Pour vous donner une idée, il n’a jamais su et ne saura sans doute jamais à quoi ressemble Link

oddworld-l-odyssee-d-a-535b91027f10a

Il n’en n’est pas à son coup d’essai car il a déjà fini l’Odysée d’Abe, un jeu de plateforme 2D sorti sur PC en 1997. Sauf que là il s’agit d’un jeu d’aventure en 3D, ce qui multiplie considérablement le challenge.

Quand on connait l’immensité du royaume d’Hyrule et la complexité de certains donjons du jeu (coucou le Temple de l’Eau), sans oublier les nombreux PNJ et quêtes indispensables à la progression dans l’histoire, c’est une très grande performance qui restera dans l’histoire du Jeu Vidéo. Terry a su transformer son handicap en force et prouve à tous que rien n’est impossible tant que l’on y met les moyens nécessaires. Une belle leçon de Jeu Vidéo et surtout, un très beau message d’espoir.

Je vous invite à jeter un oeil à sa chaine, retraçant son parcours du jeu réparti sur une cinquantaine de vidéos.

Source : Kotaku