[Musique] OST #1 – NieR Automata

Nouvelle rubrique ! Aujourd’hui, on va traiter d’un sujet que je voulais aborder depuis très longtemps. Il s’agit des OST / BO (Original Soundtrack / Bandes Originales) issus de Jeux Vidéos, Films ou d’ailleurs. Le but sera de vous faire partager, et peut être même vous faire découvrir, des compositions qui m’ont marquées dans ces médias.

NieR Automata

Et quoi de mieux pour inaugurer cette rubrique, que de commencer par ce qui est pour moi l’une des meilleures OST de 2017, j’ai nommé NieR Automata ? Un Action-RPG édité par Square Enix, développé par PlatinuimGames (Vanquish, Bayonetta, MGR Revengeance) dont la BO est composée par Keiichi Okabe qui avait déjà œuvré pour les anciens opus, et cette fois épaulé par la team MONACA.

Sur ce, je vous laisse d’abord avec une sélection de quelques unes de mes musiques favorites du jeu, puis on se retrouve en fin d’article pour une critique plus globale expliquant pourquoi j’aime tant cette OST. Bonne écoute ! 🎧

City Ruins – Rays of Light

Peaceful Sleep

Memories of Dust

Amusement Park

Birth of a Wish

Grandma – Destruction

Forest Kingdom

Possessed by a Disease

The Tower

Voice of No Return

The Sound of the End

Avis

Cette OST ma marqué sur plusieurs aspects. D’abord par son ambiance assez varié faisant véhiculer et ressentir plein d’émotions différentes grâce aux instruments (généralement à cordes et aux percussions) et aux voix. L’émotion qui ressort du lot étant la mélancolie, retranscrite avec perfection sur le premier morceau City Ruins. De la tristesse aussi, avec Peacefull Sleep. Un sentiment de liberté avec le désertique Memories of Dust. Et des pistes plus épiques, guerrières avec Birth of a Wish et Possessed by a Disease, magnifiquement accompagnées par des Violons qui donnent toute la puissance aux morceaux.

La plupart des pistes ont à la fois une version instrumentale et une autre avec des chœurs dessus (que je trouve meilleure), chantées dans un mélange de Français, Portugais Anglais et d’autres dialectes que l’on doit en grande partie aux chanteuses Emi Evans et Nami Nakagawa. Si vous avez prêté l’oreille à Voice of no Return vous aurez probablement reconnu une langue fortement inspirée de celle de Molière.

Et la plus grande force de cette BO, est que ses compositions accompagnent littéralement le joueur avec la présence de morceaux qui évoluent en fonction de nos actions dans le jeu. Selon notre progression dans l’environnement, ou notre puissance en plein combat, la musique s’adaptera en conséquence. Avec pour exemples, City Ruins qui a une version « Quiet« , « Medium«  et « Dynamic« . Une version alternative de Birth of a Wish avec une voie artificielle criant « This cannot continue ». Où dans le cas de Possessed by a disease avec « Become as Gods« .

 

Conclusion

La sélection fut compliqué tant il n’y a quasiment rien à jeter sur la totalité des 44 morceaux répartis sur les 3 CD. Presque un an après ce fameux « frisson de la première écoute », il m’arrive encore aujourd’hui de l’écouter en boucle. Et quand j’entends dire que les musiques prennent une autre dimension manette en mains, ça me donne encore plus envie de faire ce titre. Cette OST m’a marqué au point où je la placerais sans hésiter parmi mes 10 meilleures OST du Jeu Vidéo. Et je lève mon verre à toutes les personnes qui ont travaillés dessus.

En tout cas j’espère que vous avez apprécié ce nouveau type d’article et les musiques présentées. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires quelles sont vos préférences 😉

Une réflexion sur “[Musique] OST #1 – NieR Automata

  1. Pingback: 3 ans de WordPress ! 🎂 | Nindo64

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.