[Anime] Critique – Vinland Saga: Saison 1

Adaptation en anime de l’œuvre de Makoto Yukimura, diffusé de Juillet à Décembre 2019. Voici ma critique sans spoilers sur cette première et excellente saison de Vinland Saga.

Avant visionnage, je n’étais familier ni avec l’univers Viking, ni avec le manga d’origine que je n’avais pas lu. Ce fut donc une totale découverte pour moi de ce genre d’univers s’inspirant des récits nordiques, et qui fut l’une de mes plus grosses surprises anime de l’année passée.

À commencer par son visuel impeccable. L’animation est au top et les dessins sont constamment de qualité. Chose peu surprenante connaissant le passif du studio d’animation WIT Studio qui est derrière le projet. Les mêmes à qui l’on devait la toute première saison de L’Attaque des Titans en 2013 ayant déjà mis tout le monde d’accord sur cet aspect à l’époque.

Le tout couplé à une excellente mise en scène, des affrontements bien chorégraphiés et impressionnants à l’écran dont on ressent la violence au travers des coups portés, effusions de sang, et démembrements. C’est cru, c’est bestial, une violence graphique qui crève les yeux (sans mauvais jeux de mots) mais qui n’est pas là pour rien. Elle sert avant tout le propos  du récit et le contexte d’une époque de conquêtes où la guerre et les pillages étaient légion. Très bonne bande-son également.

L’histoire prend un peu son temps à s’installer mais devient de plus en plus prenante. D’ailleurs, j’ai appris plus tard que les premiers épisodes de l’anime correspondaient en réalité à un flashback survenant bien plus tard dans le manga. J’ignore la raison de ce parti pris, mais j’imagine que c’était pour mieux introduire les personnages clés de l’anime. Sa narration quant à elle, est de très bonne facture et donne lieu à des séquences mémorables et des revirements de situation qui nous font porter un regard totalement différent à l’œuvre.

Concernant l’univers Viking en lui-même, il m’a paru riche et bien dépeint. On sent qu’il y a un respect là-dedans au travers des lieux et de l’aspect géopolitique du conflit entre le Danemark et l’Angleterre d’antan. Le code de l’honneur du guerrier Viking. Les noms des personnages à connotation nordique. Et aussi le souci du détail concernant les dialectes employés qui fait que deux individus venant de pays différents, ne pourront pas se comprendre. Même si pour nous spectateurs, ils sembleront parler la même langue. J’imagine que c’était plus simple de procéder ainsi que de demander à un Japonais de parler Danois

Mais le plus gros point fort de Vinland Saga, ça reste l’écriture de ses personnages. Tous sans exception sont intéressants, évolutifs, et charismatiques pour certains. D’abord le héros de l’œuvre Thorfinn, qui est passé de l’enfant jovial avec des rêves plein la tête, à un condensé de haine ne vivant que pour la vengeance. Dit ainsi ça semble peu original mais je peux vous assurer que ça va bien plus loin que ça.

Et en plus de cela, il est extrêmement fort pour son jeune âge et incroyablement badass. L’aisance avec laquelle il terrasse la plupart des ennemis adultes, montre ses aptitudes exceptionnelles au combat. Ennemis dont certains d’entre eux faisant plus de deux fois sa taille. Pourtant malgré son vécu, je n’ai pas réussi à avoir de l’empathie pour lui. Faut dire que son sale caractère et son manque de lucidité  dans certaines situations n’aident pas. J’aurais aimé qu’il évolue de manière plus significative sur la fin. On verra comment la saison 2 amènera ça.

Ensuite vient l’antagoniste, que je considère comme étant le véritable personnage principal portant l’œuvre à lui tout seul. Et étant aussi pour moi l’un des meilleurs méchants qu’il m’ait été donné de voir dans un anime depuis très longtemps. Je veux bien sûr parler d’Askeladd qui brille par son intelligence, sa puissance, sa prestance, et son background qui nous donne envie de voir son devenir au fil de l’histoire.

Sa relation « maître / élève » avec Thorfinn est plutôt bien traitée. Eux qui collaborent ensemble malgré le lien très particulier qui les lie. Et pour une note un peu plus personnelle, j’ai compris qu’Askeladd n’était pas un personnage comme les autres au moment où j’ai entendu la voix de son doubleur japonais. Qui est autre que Naoya Uchida, l’interprète d’Uchiha Madara. L’un des persos les plus charismatiques et des plus puissants du manga Naruto.

Pour finir sur les personnages, je retiendrais aussi le géant Thorkell que j’ai adoré. Drôle, surpuissant, et avec une très bonne mentalité de guerrier. Et surtout le prince Knut qui fut ma plus grosse surprise de cette saison avec une évolution fulgurante et bien amenée. Le point culminant de toute cette saison étant l’épisode 24 tout simplement magistral. Une des plus incroyables fins de saison que j’ai vu depuis très longtemps dans un anime.

Voilà pour mon avis dithyrambique sur Vinland Saga. Une pépite que je vous recommande chaudement et qui pour moi fait partie de mes meilleurs animes de la derrière décennie 2010-2019. Vivement la suite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.