Reportage : Japan Expo 2016

DSC_0144 - Copie

Du 7 au 10 Juillet a eu lieu le 17ème impact de la convention française phare dédiée à la culture nippone, et représentée entre-autres par ses mangas, jeux vidéos, musiques, invités d’honneur, produits dérivés et Cosplays.

Comme pour l’année passée, je vais conter l’essentiel de ce que j’ai vu, et fait, de mon unique journée du Samedi à la Japan Expo. Toujours au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. Ma 8e venue d’affiliée déjà, depuis l’édition de 2009…

Quoi de neuf ?

La Japan Expo figure certainement parmi les salons les plus influents du genre. Réputation entretenue par la présence de personnalités et invités de marque mondialement reconnus pour certains. Vidéastes, mangakas, artistes, doubleurs, musiciens, créateurs de jeux vidéo et j’en passe. Cette année aura été marquée par la présence entres-autres, de Hiro Mashima, l’auteur de Fairy Tail. Et Junichi Masuda, compositeur et réalisateur des derniers jeux Pokemon en date.

Concernant les évents de cette année, je vous épargnerai le résumé. Moi même je suis rarement le programme de la journée quand je m’y rend. Mais le Vendredi 8 Juillet a eu lieu un concert inédit dans le genre en France, mais très courant au Japon. Un show des Calamazones. Les deux chanteuses de J-Pop, Ayo & Oli, du jeu Splatoon venues mettre l’ambiance malgré leur présence uniquement « virtuelle », grâce à un système de projection que seuls les Japonais ont le secret. Je n’y étais pas ce jour-là, mais  ça devait être le feu  sur la scène Karazu si j’en crois la vidéo du show ci-dessous. 😎

Ouverture

La clé pour profiter au mieux de la JE est de se lever tôt. Du moins suffisamment pour arriver à Paris Nord vers 8h dans mon cas. Ce qui m’a permis de me fondre dans la (courte) file d’attente avant l’ouverture pour les préventes à 9h, et de pouvoir me balader librement avant que le monde s’entasse. Et dès l’ouverture, la couleur était annoncée

D’ailleurs avant de parler de mes activités de ce jour là, petit coup de gueule sur les fameuses règles mises en place par les organisateurs avant la convention. Combien de gens j’ai vus avec des objets normalement interdits suite aux contrôles vigipirate ? Genre Perches à Selfie, ou bouteilles d’eau de plus de 50cl ? (même si personnellement, je trouve çe genre de restrictions absurdes). Vu le contexte dans lequel notre pays se trouve en ce moment, ca aurait été pas mal d’assumer ces règles jusqu’au bout…Bref.

Japan Store Expo

DSC_0067

Énumérer de manière exhaustive tous les différents produits dérivés que regroupe la Japan relèverait de la folie. Même pour un habitué comme moi, y a de quoi devenir fou devant ces T-Shirts en surnombre, mais aussi casquettes, épées, figurines (j’en reparlerai plus bas), sacs, peluches, babouches, lentilles, perruques, jeux vidéos, ou même des tapis de souris aux formes généreuses

Mais il serait dommage de passer à coté de produits qui eux, représentent mieux la culture Japonaise. Comme leurs costumes traditionnels, lampes, cartes Kirigami (dont j’en ai récupéré deux dans le pactole final), et même du dessin. À l’image de cet artiste qui a écrit mon prénom dans sa langue natale et dessiné un petit dragon en guise de souvenir. Démonstration (rapide) en vidéo ci-dessous filmé par mes soins.

Figurines

Niveau figurines, je suis tombé sur du lourd par endroits. Comme par exemple un Luffy Gear 4 d’assez bonne facture. Link de Skyward Sword chevauchant son Célestrier. Ussop préparant son « Impact Wolf ». Ou dans un autre niveau d’échelle, une figurine de Raoh d’au moins 20cm de haut et d’une valeur de 500€, et épuisé (c’est important de le préciser). Conseil perso, ce n’est pas à la Japan que vous aurez les meilleurs offres niveau figurines, croyez moi.

J’ai aussi repéré de sublimes dioramas sur les univers de Dragon Ball Z et Les Chevaliers du Zodiaque. Bonne chance aux plus grands fans pour les reproduire chez soi…

En vrac

Par pure curiosité, je me suis laissé tenter par un Kit Kat au thé vert, qu’on ne trouve normalement qu’au Japon. Et je dois dire que c’était pas mauvais, même si je préfère quand même la recette originelle. Par contre, le prix était dur à avaler lui. 5€ pour seulement 4 barres. L’occasion pour rappeler une des règles fondamentales de la Japan (légèrement remixée pour l’occasion).

« À la Japan Expo, à manger tu n’achètera point ! »

Près de la zone Cosplay, un petit stand mettait en avant des créations en papercraft que je vois quasiment tous les ans dans cette convention. C’est toujours aussi beau à voir.

Cosplays

Mais que serait une Japan Expo (ou tout autre convention représentant la « Pop Culture ») sans ses Cosplays ? Pour ca, direction la scène Kitsune afin de faire un peu de chasse. Bien évidemment, ceux que vous verrez ici ne représentent qu’une infime part de ce que propose le salon. Même une journée entière de chasse ne suffirait pas à tous les répertorier…

DSC_0105 DSC_0110 DSC_0131 DSC_0132 DSC_0134DSC_0146

Comme vous avez pu le voir j’ai vu pas mal de groupes. Issus de mangas pour la plupart (Naruto, One Piece, Bleach, Fairy Tail, DBZ) de jeux vidéos pour d’autres (League of Legends, Overwatch pour ne citer qu’eux), ou des plus exotiques comme un groupe de Centurions. Qui ont même poussé le souci du détail jusqu’à la poussette du gosse

J’ai aussi vu des plus petits groupes et solos de Cosplays. Comme Sabo, le Joker et sa Harley Quinn, Neytiri et d’autres. Mais deux d’entre-eux auront capté mon attention. D’abord mon coup de cœur du salon, Samus avec une armure plus vraie que nature. Et dans le jardin extérieur au centre du salon, un appareil génital sur pattes. Oui vous m’avez bien lu…

En gros, pour trouver et pour prendre des photos de Cosplay facilement, c’est soit dans cette zone, soit à l’extérieur.

DSC_0101

Pour finir avec cette partie, un concours Cosplay assez spécial était organisé au stand Nintendo. Où les plus réussis d’entre-eux gagnaient la possibilité de tester le prochain Zelda sur Wii U. D’ailleurs parlons-en.

Nintendo

DSC_0084

Pour ne pas changer mes bonnes vielles habitudes, direction le stand Nintendo qui prend du galon d’année en année. Toujours riche en jeux, mais assez avare en nouveautés. Ce qui n’est pas surprenant sachant que l’E3 de Nintendo cette année a été très pauvre de çe coté là.

DSC_0070 - Copie

Pourtant, The Legend of Zelda : Breath of The Wild était là-bas. Mais jouable au salon sous certaines conditions. En plus du concours cosplay cité plus haut, il fallait soit réaliser son plus beau fanart Zelda, soit répondre correctement à un Quizz sur la série. J’ai tenté ce dernier mais je n’ai jamais eu de réponse 😦

DSC_0094

N’ayant pas eu la chance d’y jouer, j’ai du me contenter des rares vidéos de Gameplay  diffusées en streaming sur l’écran de la scène principale. J’ai déjà dit ce que je pensais du jeu à la toute fin de mon article de ma 2ème partie de mon bilan de l’E3 2016, donc je vais pas revenir dessus.

Mais ce que je peux dire d’emblée, c’est qu’il y a  absolument aucun downgrade contrairement à ce que certains veulent faire croire… J’ai aussi pu récolter divers avis de personnes ayant pu l’essayer plus bas. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont l’air assez enthousiastes 🙂

Sinon, je crois bien n’avoir jamais vu autant de monde dans ce stand qu’à n’importe quelle Japan. L’allée séparant la scène principale des bornes de jeux était impraticable car noire de monde.

3 vitrines auront piqué ma curiosité. Une exposant la collection Vans spéciale Nintendo. Une autre de chez Undiz avec des sous-vêtements au thème du plombier moustachu. Et enfin “la vitrine à 10.000€” avec tous les Amiibos sortis à ce jour.

Et je vais conclure cette partie sur Nintendo avec une superbe vidéo réalisée par chipslikeun artiste et photographe. 😉

Rencontres et retrouvailles

J’aurais revu pas mal de monde de l’année passée. Dont deux amies exposant leurs dessins sur leur stand. Œuvres que vous pourrez retrouver sur leur DeviantArt respectifs. WizzardFye et PsycoPainou. 🙂

DSC_0062

À quelques allées de là se trouvait le stand d’Orbesonge. Une association d’artistes basée sur Bordeaux. Où j’ai pu revoir pour la 2ème année consécutive le duo de l’émission YouTube Reset System. Traitant des Jeux Vidéos sous un ton humoristique, et que je recommande pour ceux qui s’intéressent un peu au milieu.

À gauche @MisterFlech, créateur de la chaîne. Et à droite @Mercantile, jouant le rôle de la mascotte Hermine (que je brandis fièrement 😎 ), et aussi secrétaire illustration chez Orbesonge. Elle aussi a un DeviantArt

IMG_20160709_133814

Chez Nintendo, j’ai pu retrouver dans la joie et la bonne humeur “l’équipe” de let’s-players que j’ai déjà croisés l’année dernière à la précédente Japan et à la Paris Games Week 2015. Et cumulant pour certains plus de 10.000 abonnés sur leur chaîne.

DSC_0092

Parmi eux, le couple @BibiTM & @Synea avec leur Youtube dédiée à Nintendo. @Jordanafolly spécialisée sur Animal Crossing. Et aussi @ZeTutur (YouTube),  @Ygeth60 (YouTube) et bien d’autres qui se reconnaîtront. 😉

Tous ont encore une fois fait preuve d’une hospitalité sans bornes envers leurs fans. Avec eux, j’ai même pu monter sur la scène principale afin de jouer à Splatoon devant des centaines de spectateurs.

Ça serait vous mentir de vous dire que je n’ai pas eu le trac. D’autant plus que toutes les diffusions furent retransmises sur la chaîne Twitch de Nintendo France ce jour là. D’ailleurs la rediff du passage est juste en dessous. Merci à @Maella2011 pour l’upload 😉

Ensuite, retrouvailles avec deux amis de longue date. En compagnie de la bienveillante @ilove_your_smile. Blogueuse et streameuse sur Twitch à ses heures perdues. 😎

DSC_0140

Et enfin, selfies déjantés avec @VRTvingtUn photographe professionnel que je suis depuis pas mal de temps sur son Facebook où il  y poste essentiellement des photos de Cosplays, conventions, collections perso et bien plus encore…

 

Conclusion

DSC_0152

Pactole final !

Va vraiment falloir que je fasse davantage qu’une seule journée pour les prochaines Japan à venir. Que ce soit pour “essayer” de suivre le programme, voir un max de Cosplays et surtout voir un max de gens. Cette année je n’ai pu me libérer que le Samedi mais la prochaine fois, je serais chaud de me faire les 4 jours si ma disponibilité me le permet.

En tout cas pour ma part, cette Japan Expo fut belle. Peut être même l’une des plus mémorables pour moi même si je n’ai finalement pas fait grand chose. J’ai même pas testé de jeux cette année c’est pour dire. Et même si c’est la 8ème année consécutive ou je m’y rends, j’ai toujours l’impression de tout redécouvrir. Je pense que je ne suis pas prêt de m’en lasser.

En tout cas, un immense merci à TOUS les gens que j’ai croisé. À l’année prochaine ! 

6 réflexions sur “Reportage : Japan Expo 2016

  1. pour ce genre d’évènement, il faut passer tous les jours de l’event. tu ne peux pas faire grand chose en une seule journée.
    Je viens de découvrir l’article qui est bien foutu et que j’ai bien apprécié 😉
    t’as gagné un follower pour la peine !

    Aimé par 1 personne

  2. Regarde maman, je suis sur un article internet… Wait.
    Blague à part, article intéressant sur la JE, même si je trouve que cette convention accentue trop son côté mercantile (en gros, j’aurais aimé ne pas voir des doublons de magasin un peu partout. Je n’aurais jamais vu autant de boîtes Gunpla en France qu’à cette convention), surtout que les activités sont sympathiques et les stands découvertes sont toujours cools.

    Le prix aussi du billet est bien trop cher pour en profiter un seul jour (le billet de samedi était quand même à 22€), donc si possible autant optimiser et économiser pour avoir les billets 4 jours (et pas zen) et pour profiter d’une queue courte CMB (désolé, trop tentant).

    Signé Aize… Clark Kent.

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que je n’ai pas parlé du prix du billet. 22€ pour une seule journée fallait le faire. Y a 5 ans de cela le prix ne dépassait pas les 12€ de mémoire…Raison de plus pour faire les 4 jours 😎

      Merci du commentaire 👍

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s