[Avis] E3 2017 (1/7) – EA : La constance dans la médiocrité

On prend les mêmes, et on recommence en pire. Comme l’année dernière et l’année d’avant, EA nous a fait une énième démonstration de faiblesse avec une conférence très mal rythmée, soporifique et sans originalité (A Way Out faisant exception).

Je commence très sérieusement à me demander s’ils ne le font pas exprès. Parce que je reste persuadé qu’ils ont eu vent des retours « pas très enthousiastes » (pour rester poli) de tous ceux qui ont eu le courage de regarder leurs présentations de bout en bout. À croire qu’ils n’en ont strictement rien à coffrer de l’avis d’autrui tant qu’ils présentent leurs jeux types. C’est désolant.

Et le malaise s’installe dès le début de la présentation, avec Jesse Wellens, un YouTuber Américain visiblement trop stressé et incapable de se remémorer son texte au moment de présenter Need For Speed Payback. D’ailleurs, ils ont beaucoup (trop) misé sur ces « influenceurs » pour promouvoir leurs jeux. Après je peux les comprendre, ils sont très populaires auprès du grand public et leur rapportent beaucoup d’argent avec la pub qu’ils leur font. Personnellement je n’ai rien contre eux, mais c’est le genre de choses qu’il faut laisser aux professionnels. Surtout si c’est pour surjouer pour rien derrière.

Concernant la gamme Sport chère à leur image de marque, même si elle m’intéresse toujours autant qu’un chewing-gum collé sous une table, la version Switch du prochain FIFA 18 se veut plus fournie que prévu en incluant la quasi-totalité des modes déjà présents sur les autres supports (sauf l’Histoire). Une version pas complètement au rabais au final, et qui devrait faire plaisir aux intéressés.

Et sinon, on en parle des 1h20 de live pour ne parler que de 7 jeux ? Alors que tous les autres éditeurs ont fait des présentations plus courtes et bien mieux rythmées ? Parce que plus de 1/3 de la conf EA était dédiée à Star Wars Battlefront 2. Qui a l’air sympathique à première vue, mais tout de suite moins quand  tu t’attardes pendant 30 min sur une session de Gameplay multi-joueurs… Alors que 5-10 min auraient largement suffi à en voir l’essentiel et ainsi ne pas à devoir s’endormir décrocher en cours de route.

Et on aurait pu croire que ça s’arrêterait là, mais non. Il a fallu qu’ils en remettent encore une couche avec la présentation de leur appli  Star Wars : Galaxy of Heroes, et en plus avec un problème de son durant le live. Un final à l’image de tout leur show, un échec.

À suivre demain, mon avis sur la conférence Microsoft.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s