[Avis] E3 2017 (7/7) – Nintendo : À l’écoute de ses fans – Conclusion

Et le dernier à clore le bal des conférences fut la firme au plombier. Qui nous a livré un Spotlight convenable allant à l’essentiel, mais sans être exceptionnel dans la forme et surtout bien trop court avec ses pauvres 25 min. Ce qui n’était pas très compliqué à faire étant donné l’absence de show l’année dernière au détriment des Threehouse sur Zelda Breath of the Wild d’une part, et de l’E3 calamiteux de 2015 d’autre part.

Par contre pour le fond et les annonces, Nintendo à gâté ses fans comme rarement auparavant avec entre-autres, un Kirby 2D, un Yoshi 2D, Fire Emblem Warriors et un jeu issu d’une saga qui m’est chère et qu’il m’aura fait simultanément hurler de joie et de rage.

Comme vous pouvez le voir dans le teaser ci-dessus, la seule chose qu’on a, c’est un logo (surement provisoire) d’un jeu dont on ignore presque tout. Pas de visuels, pas de gameplay, pas de date de sortie, rien ! Exactement comme l’annonce du prochain Pokemon RPG sur Switch (mais sans le logo lui). Mais on sait une chose, cet opus ne sera pas développé par Retro Studios, à qui on doit la 1ère trilogie. Ce qui pour moi est une bonne chose car on a l’assurance qu’ils ne bossent pas sur un autre jeu de la saga. Et personnellement, ça m’étonnerait qu’un autre Donkey Kong Country soit dans les chantiers après l’excellent Tropical Freeze sorti en 2014 sur Wii U.

Voila pourquoi ça me fait rager, car cette « annonce dans le vent » va générer une attente monstrueuse et douloureuse. Même si y a fort à parier qu’on en verra davantage à l’E3 prochain.

L’édition collector Européenne sur laquelle je vais probablement me jeter dessus…

Sauf que, ce n’est pas un Metroid qui a été annoncé à cet E3, mais bien 2 ! Nintendo à dévoilé dans le plus grand des calmes durant son Threehouse, un premier aperçu du prochain épisode 2D cette fois : Samus Returns, qui lui sortira le 15 Septembre chez nous. Jeu dont j’ai déjà parlé dans mon Top 10, et qui à l’air d’enthousiasmer le créateur de AM2R.

Conclusion

Je crois que plus les années passent, moins l’E3 fait rêver. À moins que l’âge y soit pour quelque chose et le fait que ce soit la 8ème saison que je me mate d’affilée depuis 2009. Certes les jeux ont l’air d’envoyer du lourd pour certains que ce soit techniquement et par leur concept, mais on n’est que très rarement surpris. Surtout quand on arrive à un point où les jeux qui sont les plus plébiscités sont des suites de licences qui n’ont déjà plus rien à prouver. 

Pour ma part, cette édition 2017 est même moins marquante que celle de 2016 qui ne l’était déjà pas énormément (sauf du coté de Sony). Avec un EA qui reste dans sa bulle, Microsoft qui privilégie la puissance au détriment de ses exclus, Bethesda qui n’annonce rien de neuf, Ubisoft qui surprend un peu mais sans marquer les esprits malgré BGE2, Sony qui reste dans le classique et Nintendo qui a tout à prouver avec sa console fraîchement sortie. Seuls Devolver ont apporté un vent d’air frais. Peut être un E3 de transition, mais une chose est sûre, la formule doit changer au risque de lasser définitivement.

Merci de m’avoir lu.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s