[Aperçu] Gamescom 2022 : Lies of P

Testé dans la zone business du salon chez Neowiz, voici mes impressions sur le jeu qui à juste titre, a fait le plus sensation à la Gamescom 2022.

Mais avant toute chose, je me dois d’être honnête avec vous. De base je ne suis pas du tout familier avec le genre des « Souls-Like ». Au point ou à ce jour, même si je les connais de nom et de visu, je n’ai jamais touché à des jeux comme Bloodborne, Sekiro, Elden Ring, ou tout autre jeu se finissant par Souls. En tout cas jusqu’à cette Gamescom ou ma curiosité m’aura emmené jusqu’à ce fameux Lies of P (et plus tard sur Steelrising dont j’ai déjà parlé ici).

Au final, j’ai apprécié l’expérience même si ce fut un peu galère d’évoluer dans ces ruelles lugubres sans que je prenne tarif (vous le verrez dans mon court extrait du dessus). L’impression que j’en ai eu, c’est que ce Lies of P a un gameplay et une ambiance très similaire aux jeux cités plus haut. Et plus particulièrement celui qui commence par un « B ». Avec moins de brouillard et beaucoup moins hémoglobine. Il se démarque toutefois par la présence du grappin du « Puppet String » qui est jouissif à utiliser sur les ennemis même si ça consomme une grosse quantité de la jaugé dédiée.

Autre chose que j’ai beaucoup aimé, c’est son atmosphère et sa direction artistique très soignée reprenant l’univers de Pinocchio. Sauf qu’il ne s’agit pas de l’adaptation par Disney connue de tous, mais de celle du matériau d’origine qui est beaucoup plus sombre. D’ailleurs contrairement au dessin animé, ça sera le fait de mentir dans le jeu qui fera redevenir notre personnage humain. Un aspect que je n’ai pas expérimenté dans la démo mais qui serait important dans la trame scénaristique selon les développeurs. En espérant que la bande-son soit à la hauteur et dépeigne le tout à sa juste valeur.

Pour conclure, le fait qu’un premier du genre par ce studio arrive à s’approcher autant des plus grands, ça force le respect. Je pense très sincèrement qu’il plaira aux amateurs du genre, et peut-être même à moi si je saute enfin le pas en 2023.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.