[Voyage] États-Unis (5/7) : Museum d’Histoire Naturelle, Empire State et départ de N.Y

Petit changement, il n’y aura plus 8 parties mais 7 pour cette série d’articles.

20160503_120309_Pano

Jour 5

Ultime journée passée à NY avant le départ pour la Floride le lendemain, et avant dernière cartouche utilisée du Citypass. Celle du Museum Américain d’Histoire Naturelle, où on aura passé le plus clair de la matinée.

Il fut inauguré il y a presque 140 ans et regroupe une collection hallucinante de spécimens et d’objets par millions. Même son homologue Parisien que j’ai déjà visité y a une quinzaine d’années avec mon école primaire ne fait clairement pas le poids à coté.

20160503_123312

Ce musée regroupe tout ce qui touche de près ou de loin aux sciences naturelles (faune & flore, minéralogie, anatomie, etc…), la culture des civilisations humaines, la paléontologie, et l’astronomie. Cette dernière faisant partie du magnifique cube de verre (celui de la première photo) englobant le Rose Center for Earth and Space.

D’ailleurs concernant cette dernière catégorie, on a débuté l’exploration spatiale par une projection spéciale sur les origines du Cosmos, au sein du Hayden Planetarium. Une salle à écran hémisphérique du même acabit que la Géode de la Cité des Sciences à Paris, ou celles du Futuroscope de Poitiers. Le plafond faisait office de voûte céleste et diffusait de splendides effets spéciaux illustrant l’univers. L’expression “avoir la tête dans les étoiles” a pris tout son sens. Et le passionné d’astronomie que je suis en a eu plein les mirettes.

20160503_141237_HDR

On s’est dirigés par la suite dans ce qui m’avait l’air d’être la plus grande salle de tout le musée, à contempler des animaux figés dans un simili environnement naturel. J’ignore s’ils sont empaillés ou non mais l’impression d’être au zoo n’était pas loin.

Suite à ca, on a commencé à remonter le temps dans le passé en contemplant en vitrine des objets, armes et divers ayant de quelques siècles à plusieurs millénaires d’ancienneté pour certains. Comme cet attirail de samouraï ci dessus datant du Japon médiéval.

Beaucoup d’objets datant carrément de l’époque préhistorique y furent exposés. Avec parmi eux les tous premiers outils utilisés par nos lointains ancêtres (bifaces, silex, etc..), et une Vénus paléolithique (en haut à gauche de la 1ere image du dessus), statuette féminine datant de -200.000 ans avant nôtre ère pour les plus anciennes

20160503_144037

À ce stade ce n’est plus « Avoir le bras » mais « Avoir le cou long »…

Puis vient l’objet même de notre venue, que sont les Dinosaures ! Ou plutôt leur fossiles dans le cas présent. Mais pas d’inquiétude, on reparlera dinos (presque) en chair et (presque) en os plus tard dans un prochain article…

Bon ok, j’avoue. Le « classique » qu’est Jurassic Park de 1993 a UN PEU joué sur ma fascination pour ces créatures d’un autre temps. Et qui ont foulé notre Terre durant plus de 160 millions d’années (au moins 50x plus longtemps que l’homme). Les derniers ayant disparus 65 millions d’années avant nôtre ère. Vraisemblablement suite à l’impact d’une gigantesque météorite.

20160503_144913_Pano

Ce Diplodocus devait faire à vue d’œil au moins 30m de long…

J’ai eu sous les yeux, et souvent (largement) au dessus de ma tête, des ossements quasi complets de quelques uns des plus grands dinosaures ayant existé, et des plus connus aussi. Diplodocus, Stégosaure, Tricératops et bien sur Tyrannosaure. Y avait aussi d’autres créatures d’une époque un peu plus proche comme cette tortue ci-dessous, aussi grande qu’un homme, ou d’autres visibles dans une vidéo que j’ai filmés plus bas.

Parfois je me dis que si ces immenses créatures n’avaient pas disparus, “on” (j’entends par là l’espèce humaine) ne serait sûrement pas là pour en témoigner…

20160503_162028

Retour au Rockfeller Plaza, avec un passage rapide dans la boutique LEGO, étonnamment petite dans le genre. Quand en comparaison, t’as le M&M’s World à T.S et le Nintendo NY Store à 2 pas de là, comptant 2-3 étages chacun contre un seul étage sur une surface pas immense ici, ça désorienterait presque.

M’enfin bon, y avait quelques créations sympathiques. Comme une reproduction du Comcast Building, et le Dragon Shenron de Dragon Ball impossible à louper et visible même depuis l’extérieur de la boutique.

Notre dernière nuit à NY s’est conclu par un retour au Macy’s, et l’ascension de l’Empire State Building plus loin dans l’avenue. Et franchement, si ce n’était pas pour utiliser une dernière fois le Citypass, j’y serais jamais allé. En tout cas pas cette nuit là. J’aurais déjà du m’y attendre avec cette jolie photo ci-dessous, mais la désillusion fut absolue 381m plus haut.

20160503_203917

On se croirait dans un jeu où quelque chose de terrible nous attend là haut x)

Quand je vous disais dans mon 2ème article que j’étais chanceux d’avoir eu un Samedi ensoleillé pour contempler NY de jour depuis le “Top of the rock”, c’était surtout pour vous parler du fait que je n’ai rien vu du tout ce Mardi soir en haut de ce building des années 30.

20160503_214912

Une brume tellement épaisse qu’on n’y voyait rien à 20m. Et c’est à peine si on distinguait l’antenne de là haut. Même King Kong lui-même aurait du mal à y voir quoi que ce soit…Puis bon, quand on prépare un voyage pareil plus de 6 mois à l’avance, y a parfois des imprévus (bons ou mauvais) auquel on ne peux rien y faire.

Après faut voir aussi le bon coté des choses. On a eu aucune file d’attente, j’ai pu admirer les jolis décors d’intérieur d’époque du style “Art Déco”, et on est arrivés au sommet d’un des buildings les plus iconiques de la ville. Mais ma frustration fut trop grande pour le réaliser à ce moment là.

Et c’est ainsi que notre séjour à NY s’est terminé. Une sacrée aventure que je referais à coup sûr, dans un futur proche je l’espère. La seule chose que je regrette étant le fait que nous n’ayons pas pu rester plus longtemps afin de profiter au mieux de tout ce que la ville proposait. Car sans compter le vol d’arrivée du 29 Avril et le départ du 4 Mai, on aura passé 4 jours complets à arpenter cette ville. Dit comme ça c’est pas énorme, mais ca nous aura pas empêché de voir énormément de choses comme vous avez pu le voir sur ces 5 premiers articles. Puis depuis le temps que je rêvais de poser le pied là bas, au moins ça sera fait. Bye Bye New York !

Next stop, Miami…

Partie (1/7) > Partie (2/7) > Partie (3/7) > Partie (4/7)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s