[Voyage] États-Unis (7/7) : Universal Orlando et retour à Paris – FIN

Jour 9 – En route vers Universal

Snapchat-4559008419780009103

Samedi 7 Mai 2016. Ultime journée passée en Floride, et étape finale avant le départ des USA le lendemain. Un périple qu’on a choisi de conclure en beauté avec la visite du complexe Universal Orlando Resort. Deux parcs à thèmes regroupant une multitude d’univers différents issus de la “Pop Culture”, que sont Universal Studios Florida et celui qu’on aura visité, Universal’s Islands of Adventure.

Avec la voiture louée la veille, il nous aura fallu 4h de route pour effectuer le trajet (plutôt fluide) de Miami vers Orlando. Ça équivaut à peu près à un Paris -> Poitiers (presque 400km). Un état que je n’aurais pas cru si vaste, et dont on n’aura parcouru que la moitiéOn arrivera finalement sur place dans les coups de midi heure locale.

 

Le Parc

On pourrait l’apparenter à nôtre Disney Paris avec d’un coté le coin plus traditionnel avec ses attractions phares, et de l’autre la partie Studios avec des attractions plus modernes et d’intérieur pour la plupart. Sauf qu’au lieu de un, ce sont pas moins de 3 univers différents qui sont représentés là bas. Rien que ça.

D’abord le Marvel District, fidèle à l’esprit des Comics et où on peux y croiser ses Avengers favoris. D’ailleurs, une grande montagne russe était dédiée à Hulk, mais hélas fermée ce jour-là.

Le parc à également reproduit très fidèlement le quartier Pré au Lard et le Château de Poudlard (qu’on a pas pu visiter) tous deux issus de l’univers de Harry Potter. L’homme que je suis et ayant passé une bonne partie de son adolescence avec cette saga à beaucoup apprécié.

Et enfin, le véritable Jurassic Park ! Presque aussi dangereux que dans les films avec des dinosaures presque en chair et presque en os. Des créatures animatroniques pour  être plus précis, et bougeant de manière assez réaliste.

Même le resto où on se sera posé, et nous ayant offert la superbe vue ci-dessous, était dans le thème. Vous vous souvenez du lieu de la scène finale du premier Jurassik Park de 1993 ? Les décors ont été reproduits à la brique près.

20160507_133746

Ce parc en définitive, c’est un rêve de gosse devenu réalité. Le jour où j’en aurai un, je l’emmènerai la bas à coup sûr.

Attractions

Jurassic Park River Adventure

20160507_145309

Prenez le Grand Splash du Parc Astérix. Remixez le à la sauce Jurassic Park en y ajoutant pleins de dinos dedans, et vous obtiendrez l’attraction Jurassic Park: The Ride. Un parcours aquatique dans une jungle recréant le décor du film, et qui se termine par l’inévitable « chute » du haut de la cascade face à ce bon vieux T-Rex. Ça mouillait pas mal, mais y avait pire…

The Amazing Adventures of Spider-Man

20160507_152158

Attraction dynamique et ultra immersive. Dont sa technologie m’a rappelé celle du Futuroscope à Poitiers que j’ai visité l’année passée. Grâce à des lunettes 3D, on parcourt depuis la voiture, la ville de New York en compagnie de l’homme araignée, tout en évitant les divers obstacles et les antagonistes de Peter Parker se dressant face à lui. Par moments, on avait vraiment l’impression de s’envoler, chuter où même manquer de peu de finir brûlés. C’était grisant.

Dragon’s Challenge

Snapchat-5766418173848759536

A 2 pas du château, deux montagnes russes inversés se faisaient face. Elles avaient pour thème les dragons de feu et de glace. D’ailleurs, l’attraction a été conçue de manière à ce que ces dragons s’entrecroisent de temps à autre. C’était assez drôle de frôler de si près, les occupants de l’autre parcours. Pour ma part, j’ai trouvé ça sympa mais très court. Pour le moment ma montagne russe préférée reste toujours le Oziris du Parc Astérix.

Poseidon’s Fury

Au sein du continent perdu, dessiné par de nombreuses ruines ayant pour thème la mythologie grecque, s’y trouvait l’ancien temple du Dieu des mers Poséidon. Au programme, une bataille épique entre dieux sous un déluge d’effets aquatiques et pyrotechniques. Le tout saupoudrée d’une touche d’humour que l’on doit aux showmans.

Dudley Do-Right’s Ripsaw Falls

20160507_150431

Et enfin le dernier lieu visité du parc, Toon Lagoon. Où on peut y croiser de célèbres personnages issus des Comics Strips tels que Betty Boop et Popeye pour ne citer qu’eux. Le paradis des attractions qui « mouillent ». Avec notamment celle qu’on a testé en tout dernier qui est une rivière rapide se terminant par une chute (celle que vous voyez au fond de la photo au dessus) aussi vertigineuse qu’humide.

Un superbe Parc, qui n’a rien de comparable aux nôtres rien que par les moyens mis en œuvre. Puis c’est aussi ça les USA. Champions du monde de la démesure. 😉

Snapchat-4062337137187631847

Jour 10 – Retour

Snapchat-4066995030465907830

Le soir même, et complètement épuisés, on s’est préparés à quitter le sol américain en passant par un Aéroport International de Orlando plutôt classe. Après y avoir dégusté le premier et dernier McDo du voyage, 7h de vol (comprenez par là 7h de sommeil) nous ont attendu au sein de la meilleure compagnie aérienne qu’on aura testé. la Norwegian Airlines. Pour faire simple, c’est ce que j’appellerais un Icelandair de luxe (cf. 1er article). Bye bye America !

Retour sur le continent européen à 11h20 à l’aéroport de Gatwick en Grande Bretagne. Escale finale avant l’atterrissage en France. Vous vous souvenez quand je mentionnait dans le précédent article que les 3h30 de retard de notre vol Newark – Miami ne serait pas le dernier ? Eh bien nous y sommes.

Easyjet, une compagnie aérienne Britannique low cost avec qui j’ai déjà eu l’occasion de voler auparavant, et sans soucis jusqu’ici, à fait preuve ce jour-là d’un cruel manque de professionnalisme. Sans l’ombre d’une explication de la part du personnel, le vol en direction de Roissy aura été retardé de 1h30. Décidément, vive les escales hein…

Finalement, notre aventure prend fin à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle dans les coups de 18h. Ce fut un des voyages les plus marquants de mon existence.

Conclusion

J’aurais passé une incroyable semaine en compagnie de ma grande sœur et mon beau frère, que je remercie chaleureusement.  J’ai pu découvrir un pays dont je rêvais de fouler le sol depuis tout petit, et je ne pouvais pas ne pas vous raconter ce que j’avais vécu là bas. J’y retournerai, ça c’est certain.

Merci de m’avoir lu 👍

Partie (1/7) > Partie (2/7) > Partie (3/7) > Partie (4/7) > Partie (5/7) > Partie (6/7)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.